Image
Truelle et marteau
© Lorenzo 2012

Truelle et marteau

Christofle est une entreprise d'orfèvrerie et des arts de la table française, fondée à Paris en 1830 par Charles Christofle.

Description

Dans un écrin se trouve une truelle avec manche de section carrée, au bout arrondi, et à la lame de forme trapézoïdale, gravée d’un motif mangbetou. Au revers de la truelle, une petite inscription gravée : « Exposition coloniale internationale de paris 1931. Pose de la première pierre du musée des colonies, 5 novembre 1928. »
Le manche du marteau est de section carrée en bois exotique. Sa tête en argent repose sur une douille incisée de palmettes égyptiennes.

Image
Pose de la première pierre, MQB, PP01195971
Pose de la première pierre
© MQB

Historique

Cette truelle et ce marteau sont les outils ayant servi à la pose de la première pierre du Musée des colonies le 5 novembre 1928 en présence du président de la République, Gaston Doumergue, du maréchal Lyautey, de Léon Cayla, adjoint du maréchal Lyautey pour l’organisation de l’Exposition coloniale internationale et d’Albert Laprade.Sur la photo ci-dessus, nous pouvons voir de gauche à droite au premier plan : Albert Laprade, Cayla et le Maréchal Lyautey.

Image
Artiste du manuscrit de la première pierre, 9 septembre 1929, ANOM ECI 129
Artiste du manuscrit de la première pierre
© ANOM

Un an après le 9 septembre 1929, un parchemin signé par le président de la République, par les ministres et par le commissaire général, enfermé dans un étui crée par Christofle a été scellé dans une pierre de taille de la construction à l’angle Sud-ouest de la façade.

Informations

Inventaire
75.8606.1-1, 75.8606.1-2, 75.8606.1-3
Type
Objet décoratif
Date
1928
Auteur
Christofle
Matériaux

Métal argenté, bois exotique

Dimensions

75.8606.1-3 : écrin : L.32cm ; l.26,6cm ; e. 6,3cm

Truelle : L. 25,5cm ; l. 2,7 ; H. 9cm

Marteau : l.10,8cm ; H.25cm