Image
Table octogonale
© Ph. Lebruman 2020

Table octogonale

Auteur inconnu

Historique

Cette table, installée dans le hall administratif du Palais de la Porte Dorée depuis plusieurs décennies, figurait peut-être dans un pavillon de l’exposition coloniale ou dans le palais, mais pour l’instant aucune information n’a été retrouvée à ce sujet.
Les hypothèses de sa provenance sont nombreuses. Elle pourrait avoir été présentée dans l’un des pavillons de l’exposition coloniale internationale (peut-être le pavillon de la Belgique) ou laissée au musée près d'une exposition consacrée au mobilier en bois coloniaux (mai-sept 1936 : « exposition des bois précieux des colonies françaises et leur utilisation décorative dans l’ébénisterie et la menuiserie ».)

Sa restauration en mars a montré qu’il est probable que cette table de 3 mètres de diamètre ait été conçue dès l’origine pour occuper sa place actuelle dans le hall d’entrée administrative : le dessin géométrique (appelé frisage) en placage de palissandre sur le dessus du plateau reprend le motif des poutres du plafond.

D’autre part la structure de la table nous indique qu’elle a était faite pour recevoir du poids en son centre. Donc il est tout à fait possible qu’elle ait été, dessinée et imaginée dans un ensemble décoratif par l’architecte A. Laprade et le décorateur, agenceur E. J. Dennery avec le bronze qu’elle supporte, sculpture sélectionnée dans un des pavillons de l’Indochine à la fermeture de l’ECI, pour le musée permanent des colonies.

Informations

Inventaire
75.2003.0.125
Type
Mobilier
Date
1931
Auteur
Auteur inconnu
Matériaux

Bâti en sapelli ou sipo d’Afrique et placage de palissandre (du Mali ?)

Dimensions

H : 81 cm ; périmètre du plateau 8 X 124 cm ; hauteur du plateau 14cm, largeur totale : 300 cm : pied : 8X 83 cm